Yassine Belattar: « Le ministre de l’Éducation n’est pas éduqué […] Si j’étais lui, j’éviterais de mettre les pieds dans le 93. »

Par Laurent Gey - Epoch Times
22 octobre 2019 Mis à jour: 22 octobre 2019

L’humoriste Yassine Belattar s’en est sévèrement pris ce matin au ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer dans une interview sur RFI. Un temps proche d’Emmanuel Macron, l’humoriste controversé a récemment démissionné du «Conseil présidentiel des villes».

Invité de RFI mardi 22 octobre, Yassine Belattar a multiplié les critiques – voir les menaces, à l’encontre du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer: « On a un ministre de l’Education nationale qui n’est même pas éduqué », a-t-il déclaré dans sa diatribe. « J’aimerais savoir de quel droit, maintenant, il rentre sur des notions de vivre-ensemble ? », s’est-il interrogé à l’antenne.

Le ministre de l’Éducation avait récemment considéré que le voile islamique n’était «pas souhaitable » dans la société.

«Si j’étais lui, j’éviterais de mettre les pieds dans le 93», a-t-il prévenu. L’animateur, déjà mis en examen pour «menaces de mort» et «harcèlement moral», considère que le ministre de l’Éducation ferait mieux de «s’occuper de la situation précaire de beaucoup de professeurs».

En mars dernier, une enquête pour menaces de mort avait été ouverte contre l’humoriste suite à une plainte du comédien Bruno Gaccio pour violence et harcèlement.

 

RECOMMANDÉ