Yémen: Le PAM va reprendre son aide alimentaire la semaine prochaine

Par Epoch Times avec AFP
9 août 2019 Mis à jour: 9 août 2019

Le Programme alimentaire mondial (PAM) reprendra la semaine prochaine son aide alimentaire au Yémen dans les zones contrôlées par les rebelles Houthis, après une interruption de près de deux mois, a annoncé vendredi à Genève le porte-parole de cette agence de l’ONU.

Les distributions d’aide pour les 850.000 habitants de Sanaa, la capitale yéménite tenue par les rebelles, reprendront « après le festival de l’Aïd al-Adha », a déclaré Hervé Verhoosel, lors d’un point de presse.  La Fête du sacrifice, également appelée l’Aïd el-Kébir, commence dimanche et s’achève mercredi.

Les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, se battent depuis 2015 contre les forces pro-gouvernementales yéménites, appuyées par une coalition militaire menée par l’Arabie saoudite. Le 3 août, ils ont signé avec l’ONU un accord sur la reprise de l’aide alimentaire dans les zones qu’ils contrôlent, qui était suspendue depuis le 20 juin après des accusations de détournement de l’aide par les rebelles.

  • En faire en profiter les plus pauvres

L’accord prévoit notamment l’inscription dans une base biométrique des civils qui ont besoin d’aide de manière à garantir une distribution effective et efficace et à en faire en profiter les plus pauvres. « Le PAM va  enregistrer 9 millions de personnes dans les zones du Yémen contrôlées par les autorités basées à Sanaa », a expliqué M. Verhoosel.

Le conflit au Yémen a fait des dizaines de milliers de morts, dont une majorité de civils, selon diverses sources humanitaires. Environ 3,3 millions de personnes sont toujours déplacées et 24,1 millions, soit 80% de la population, ont besoin d’assistance, selon l’ONU.

 

RECOMMANDÉ