Yonne : il refuse de porter un masque dans le bureau de vote, insulte le maire et casse l’urne

Par Séraphin Parmentier
29 juin 2020
Mis à jour: 29 juin 2020

Un retraité a refusé de respecter les consignes sanitaires en vigueur dans le bureau de vote et est rentré dans une colère noire lorsqu’il a été rappelé à l’ordre. 

Les faits ont eu lieu le dimanche 28 juin à Thorigny-sur-Oreuse, une commune d’environ 1500 habitants située au nord de Sens.

Peu avant 10 h, un retraité de la commune s’est déplacé jusqu’au bureau de vote n°1, installé dans la salle du conseil municipal. Dépourvu de masque de protection, il s’est toutefois vu refuser le droit de voter.

« Je lui ai rappelé les consignes [sanitaires]. Elles sont claires. Il s’est énervé », a expliqué Pierrick Bardeau, le maire de Thorigny-sur-Oreuse, dans les colonnes de L’Yonne Républicaine.

« Il m’a insulté et a ensuite saisi l’urne avant de la jeter », poursuit l’édile. « Il a voulu me jeter l’urne sur la tête. Le retraité s’est ravisé et l’a projetée violemment sur la table. Le choc l’a cassée », ajoute-t-il.

Une fois ses nerfs passés, le septuagénaire est rentré chez lui comme si de rien n’était.

« L’urne était hors d’usage, on ne pouvait plus l’utiliser. Nous avons contacté la préfecture pour savoir quoi faire. Ils se sont renseignés car ils n’avaient jamais eu à faire à ce cas de figure. Finalement, devant témoins, nous avons pu changer l’urne et le cadenas. Le bureau de vote a été fermé pendant près de 40 minutes », confie Pierrick Bardeau.

Le bureau de vote a pu rouvrir aux alentours de 11 h et l’heure de fermeture a été repoussée de 18 à 19 h. Abasourdi par le comportement du retraité, M. Bardeau a décidé de déposer plainte.

Les gendarmes de la Communauté de brigades (Cob) de Pont-sur-Yonne ont interpellé le mis en cause à son domicile peu avant midi. Il a été placé en garde à vue pour « outrages, violences et dégradations ».

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ