Un zoo britannique accueille un bébé orang-outan inattendu malgré les tests de grossesse négatifs de sa mère

Par Epoch Times
15 octobre 2020
Mis à jour: 15 octobre 2020

Le zoo de Chester, au Royaume-Uni, a eu la surprise récemment de voir une de leurs femelles orangs-outans de Bornéo donner naissance à un bébé le 18 juin dernier, malgré les résultats négatifs de plusieurs tests de grossesse.

Sky a rapporté que le gardien des primates Chris Yarwood, qui travaille au zoo, a déclaré « Les tests de grossesse que nous avions effectués sur Leia dans les mois précédant la naissance étaient en fait tous revenus négatifs. Ce fut donc une merveilleuse surprise d’arriver un matin et de la voir bercer de façon protectrice une belle nouvelle venue. »

(Avec l’aimable autorisation du zoo de Chester)
(Avec l’aimable autorisation du zoo de Chester)

Leia a eu le bébé avec un autre orang-outan de Bornéo, nommé Willie. Elle a cependant gardé sa progéniture quelque peu cachée depuis la naissance, et les gardiens ne se sont pas encore suffisamment approchés pour déterminer si le bébé était un mâle ou une femelle. Ils ont décrit le bébé comme étant « vif, alerte et tétant bien ».

Il ne reste que 55 000 orangs-outans environ sur l’île indonésienne de Bornéo, qui est le seul endroit où ils peuvent être trouvés à l’état sauvage. Ils sont classés en danger critique d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature.

La déforestation à des fins agricoles et la conversion de la forêt pour la production d’huile de palme ont supprimé une grande partie de leur habitat naturel. Nombre d’entre eux ont également souffert de la chasse illégale. Le zoo de Chester ajoute sur son site web : « Avec cet énorme déclin de la population, notre famille d’orangs-outans fait partie d’un programme international d’élevage vital qui travaille à la conservation de l’espèce. »

(Avec l’aimable autorisation du zoo de Chester)

Jusqu’à présent, Leia a apprécié de passer beaucoup de temps seule avec son nouveau-né. Le bébé est en fait son deuxième, et elle est reconnue comme étant une excellente mère et faisant une fois de plus un travail fabuleux.

Le zoo de Chester est l’un des rares en Europe à abriter à la fois des orangs-outans de Bornéo et de Sumatra, dont il ne reste que 14 000 individus environ. Mais ces derniers temps, le zoo a accueilli des naissances de ces deux sous-espèces.

Chris Yarwood a commenté cette nouvelle arrivée par cette réflexion : « Cela montre que, malgré toute l’incertitude qui règne dans le monde en ce moment, la vie continue normalement pour les orangs-outans, ce qui est vraiment réjouissant à voir. »

Vous pouvez suivre les mises à jour du zoo de Chester sur Twitter.

(Avec l’aimable autorisation du zoo de Chester)
(Avec l’aimable autorisation du zoo de Chester)

FOCUS SUR LA CHINE – La Chine critiquée pour la confession forcée d’un Taïwanais

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ